FABIEN KACHEV – HUMORISTE CONFÉRENCIER

Pour vos conférences, séminaires ou coaching, FABIEN KACHEV a ciselé son initiation aux mécanismes, au savoir-faire du comédien et de l’humoriste pour rendre un discours captivant et mémorable, une prise de parole efficace.

ET SI L’ON MISAIT SUR L’HUMOUR ? FABIEN KACHEV se produit sur les scènes internationales de l’humour. Ce maître dans l’art du rire propose une conférence atelier sur le thème de l’humour, de la prise de parole et de l’improvisation.

Cela peut aussi prendre la forme d’atelier avec des scénettes improvisées avec vos participants ou groupes de participants. Avec un apprentissage de toutes les techniques et brainstorming du métier. Les stars c’est vous !

Description

FABIEN KACHEV – CONFÉRENCE ATELIER HUMOUR – PAR UN COMÉDIEN HUMORISTE HORS PAIR

ET SI L’ON MISAIT SUR L’HUMOUR ?

Fabien Kachev se produit sur les scènes internationales de l’humour. Ce maître dans l’art du rire propose une conférence atelier sur le thème de l’humour, de la prise de parole et de l’improvisation.

FABIEN KACHEV, ANIMATEUR CONFÉRENCIER

FABIEN KACHEV a ciselé son initiation aux mécanismes, au savoir-faire du comédien et de l’humoriste pour rendre un discours captivant et mémorable, une prise de parole efficace.

LES TROIS FONDAMENTAUX

  1. LE PHYSIQUE : présence scénique, souplesse, mise à disposition du corps pour une présence globale forte et pour de petites choses très importantes, des détails que le public remarque sans en avoir toujours conscience : de légères façons de se déplacer, un souplesse dans le mouvement, un équilibre. (On remarque cette aisance physique chez certains sportifs de haut niveau en conférence.)
  2. LA RESPIRATION : favorise l’expression orale, permet de ne pas être à bout de souffle, maitriser le rythme, le trac, oxygénation du cerveau.
  3. LA DICTION, TRAVAIL VOCAL : troisième volet complémentaire aux deux précédents, exercices faciles à mémoriser, choisis pour couvrir un large éventail et faciliter l’élocution, limiter le bafouillage, (sauf si il est voulu !) faciliter le placement et la présence de la voix.

BILAN DE COMPÉTENCES – COACHING & BRAINSTORMING

Questionnaire, bilan et inventaires des compétences, des savoirs, des envies.

  1. Ouvrir l’éventail des possibles. Question : qu’est-ce que je pourrais utiliser de ce que je sais faire ? Très utile pour: ces petites touches qui, soigneusement distillées, donnent du relief à une prise de parole. Humour, même cheminement :
  2. Qu’est-ce qui me fait rire ? (Sans limite aucune, pas uniquement des humoristes…)
  3. Qu’est-ce qui, chez moi, fait rire les autres ?

Objectif : chercher des « pépites » pour nourrir, aérer, dynamiser, donner du rythme, à mes interventions devant un public.

SCÉNETTES IMPROVISÉES – 5/10 participants (jusqu’à 40/80 participants en deux sessions).

1. ON CHERCHE, ON DÉFRICHE !

  • Chacun à son tour, dans l’espace scénique, sans chercher à mettre d’intention ou d’émotions, improvise sur un thème très simple.
  • On laisse venir ce qui vient, on ne cherche pas à « produire un effet. »
  • Le but est de faire une courte intervention scénique la plus authentique possible. De comprendre la situation et pour le public de voir comment chacun s’approprie une prise de parole, quelles résonances ont notre voix, notre corps.

2. ON LE JOUE ! (SANS SE LA JOUER…)

  • Selon le ressenti du ou des participants : on se lance sur une interprétation de tout ou partie de l’improvisation.
  • Alternative : FABIEN KACHEV propose un axe d’interprétation. Toujours sans forcer, avec bienveillance, en limitant les clichés du jeu, on recherche la justesse et la vérité. Aucun enjeu, aucun jugement.
  • On cherche, on se cherche, on s’amuse, on lâche prise dans l’improvisation. Si une idée vient, on la montre, on la fait. Le participant oublie toute contrainte externe pour se concentrer et se libérer dans l’exercice présent.

FABIEN KACHEV veille et recentre, souligne (après l’improvisation) les moments à retenir.

Prévoir un espace scénique. Pour les groupes supérieurs à 30 personnes, et selon le temps imparti, plusieurs sessions seront à programmer, dans le cas d’une seule session il est possible de faire monter sur scène 8 à 10 personnes pour quelques improvisations. 2 ou 3 groupes pris successivement pour la partie improvisations, atelier, exercices pratiques.

Alternative pour les grands groupes, par groupe de 40 à 80 personnes

ATELIERS-CONFÉRENCE comment fait-on un sketch comique ?

PARTIE 1 – CONFÉRENCE
Les étapes de fabrication d’un sketch sur la base des 35 ans d’expérience professionnelle de FABIEN KACHEV, où l’on retrouve les fondamentaux de la prise de parole, tronc commun à toute intervention devant un public. Durée : 50 minutes

PARTIE 2 – ATELIER
On divise l’audience en plusieurs groupes de 5 à 7 personnes. Chaque groupe essaye de créer un sketch, qu’il proposera ensuite de jouer devant les autres. FABIEN KACHEV guide les groupes étapes par étapes.

Impératif : trouver des espaces scéniques où chaque groupe puisse travailler les sketchs indépendamment des autres.
C’est très riche en émotions, très enrichissant… on est en immersion dans une expérience ludique et nouvelle pour chacun.

Durée : 90 à 120 minutes avec une mini-représentation finale.

Références Entreprises

Banques : Deutsche Bank, UBS, HSBC, Credit Suisse, Pictet & Cie, Rothschild, Julius Baer, Crédit Agricole, Royal Bank of Scotland, BNP Paribas, First Abu Dhabi Bank, American Express, Finances / Economie : Swiss Business Council, Mc Kinsey, KPMG, Ernst and Young, Sotheby’s, Cap Gemini, Deloitte, IMD, PWC, Assurance : AXA, Swiss Re, MunichRe, SCOR, Skandia, La Mobilière, Life Insurance Association, Elvia Assurances, Association Suisse des Assureurs, Luxe / Cosmétiques : Breitling, Swatch Group, LVMH, Clarins, Richemont, Médical / Pharmaceutique : Nobel Biocare, Roche, Novartis, Medtronic, Merck, Sanofi, Pfizer, Eli Lilly, Johnson & Johnson, Procter&Gamble, AstraZeneca, Firmenich, Colgate Palmolive, Industrie : Engie, Solvay, Schindler, ABB, Air Liquide, Peugeot, Toyota, SGS, Lafarge Holcim, Dupont, Tetrapak, BP, Total, British American Tobacco, Japan Tobacco, Covestro, Soprema, SIG, International Paper, Télécommunication / Informatique : SAP, Nortel Networks, Dell Computer, HP, British Telecom, Nokia, Sony-Erickson, Siemens, Voyage / Transport : Airbus, Swissair, Lufthansa, Unique Zürich Airport, Panalpina, Danzas, Imholz, Kuoni, Maersk, Alimentation / Habitat : Nestlé, Danone, Wein International, CIES – World Food Forum, World Beer & Drinks Forum, Duty Free and Travel Retail Industry Associations, Cora, Ikea, Médecine : American Psychiatric Association, Différents Hôpitaux Universitaires, Société Médicale Suisse d’Hypnose, Fédération francophone d’hypnose et de thérapies brèves, Fédération dentaire internationale,

« Rire est le propre de l’homme » Rabelais

INTERVIEW DE FABIEN KACHEV (Extraits du magazine de Boulogne-Billancourt)

Le rire est un réflexe qui se manifeste par un enchaînement de petites expirations saccadées accompagné d’une vocalisation inarticulée plus ou moins bruyante.

Vous êtes comédien, humoriste et coach ?

Fabien Kachev : Je suis comédien, humoriste depuis 35 ans, en France et sur les scènes internationales, puisque j’ai la chance d’être auteur-interprète d’un spectacle comique compréhensible dans toutes les langues.
J’ai fait une carrière parallèle en Allemagne où je me produis encore régulièrement, et où l’on m’a surnommé le « Mr Bean français » ce qui est un énorme compliment. Cela situe un peu mon style : également à la croisée des chemins entre le comique canadien Michel Courtemanche, Marcel Gotlib, (ma référence BD) et Jacques Tati…
Il y a quelques années, un peu par hasard, programmé dans un cabaret parisien, j’ai croisé le monde des conférenciers, du coaching et du développement personnel. J’ai intégré l’Association Française des Conférenciers Professionnels (AFCP) et suis désormais labellisé Conférencier professionnel, avec avec pour « domaine d’expertise » le rire et l’humour. Il ne pouvait en être autrement…

Qu’est-ce qui vous a conduit au coaching puis aux conférences-ateliers ?

Fabien Kachev : L’an dernier, deux conférenciers, Léocadie Ebakissé et Marc Amerigo, m’ont demandé de les accompagner en vue d’un événement international.
La consigne était de les « pousser » en vue d’être le plus performant possible dans leurs futurs interventions : ils devaient notamment gérer et animer la cérémonie d’ouverture en présence de personnalités mondialement connues.
Nos séances de coaching furent si efficaces que nous avons décidé de continuer de façon régulière tout au long de l’année.
C’est un travail de fond que j’apprécie puisqu’il permet d’atteindre des niveaux de performance qui me surprennent moi-même !

Comment accompagnez-vous les personnes qui en ont besoin ? Quels sont les procédés ?

Fabien Kachev : J’utilise les techniques que j’applique depuis toujours.
D’entrée, il me paraissait évident que je ne pouvais transmettre que ce que j’avais dûment éprouvé sur moi-même.
Je les emmène sur d’autres terrains de jeu, souvent peu connus dans l’art oratoire et la prise de parole.
Je pose un regard au service des personnes que j’accompagne à travers le prisme de mes 35 ans d’expérience en tant que comédien, humoriste.
Aborder d’autres domaines et les expérimenter, ouvre d’autres horizons et décuple l’efficacité des interventions en public.

Certaines personnes que j’accompagne, ont souvent appliqué directement le travail ludique de nos séances lors de leurs interventions en entreprise. J’ai mis au
point, un « protocole » d’échauffement et d’entrainement adapté au monde des conférenciers et de l’événementiel, simplifié, allégé et surtout facilement utilisable en toute circonstance. Il utilise les fondamentaux de l’acteur : échauffement physique, respiration abdominale, et exercices de diction.

C’est une base nécessaire et imparable qui, si on la pratique régulièrement, développe une puissance d’expression, réduit considérablement le trac. Je n’ai rien inventé, ce sont des classiques. Je les ai juste adaptés pour une pratique confortable.
Ensuite, je travaille avec les participants en m’adaptant à leurs personnalités et aux objectifs professionnels ou personnels. Je ne perds jamais de vue l’angle de l’expérimentation, du concret.

Qu’est-ce que l’humour apporte de plus ?

Fabien Kachev : L’humour est un formidable outil de transmission. Quand on fait rire lors d’une conférence, ou d’une intervention publique, le message associé passe facilement et reste ancré plus longtemps.
Il ne s’agit pas de viser le rythme et l’abattage d’un humoriste professionnel, ce serait disproportionné.
Quelques touches d’humour, amenées naturellement au bon moment, suffisent à donner de l’impact au discours et à le rendre mémorable.

Quand et pourquoi faire appel à un Coach ou animateur conférencier ?

Fabien Kachev : Pour animer un séminaire ou un team-building. Quand on désire aussi se faire accompagner dans les périodes de changement ou d’évolution sur un plan professionnel ou privé. Dans mon cas, je me positionne un peu en « directeur d’acteur », bien que je guide plus que je ne dirige.
J’essaie d’être « l’œil extérieur », je ne juge jamais ce que je vois, je repère les talents, les moments justes et authentiques, je défriche, je recentre avec bienveillance, je souligne les éléments à retenir. J’aime beaucoup cette activité.
C’est à chaque fois une aventure humaine passionnante, on réfléchit sur soi, on expérimente, on rit et on s’enrichit !

AUTRES PRODUCTIONS ASSOCIÉES

ONE MAN SHOW ET VIDÉOS DE FABIEN KACHEV

Liste devis

Pas de produits sur le bon de commande

Aller en haut