DAVE

Un homme d’esprit pétillant d’intelligence et d’humour…

DAVE booking
Catégories:
4638

DAVE

Porté par la vague de nostalgie musicale qui a submergé radios, télés et bacs,  DAVE est revenu au premier plan grâce à la richesse tout autant de son répertoire que de sa personnalité. Beaucoup, souvent parmi les jeunes, ont en effet découvert en ce chanteur chevronné à la voix unique et au physique immuablement juvénile, un homme d’esprit, pétillant d’intelligence et d’humour qui se manifestent par un sens de la répartie et un franc-parler étonnants, un artiste extrêmement à la mode, moderne. DAVE prouve en tout cas, avec sérénité, qu’il est possible d’être et d’avoir été en revendiquant sa grande passion pour son métier : la chanson de variété. Né à Amsterdam le 4 mai 1944, Wouter Levenbach (DAVE) est le fils d’une danseuse classique, co-fondatrice de la compagnie “Scapino”, et d’un professeur d’anglais. On s’aperçoit rapidement qu’il est doté d’une voix exceptionnelle. Dès l’âge de 8 ans, il prend des cours et chante dans les temples. Il s’imaginait déjà chanter en direct à la radio “Que Sera sera” (Version Doris Gray). DAVE commence à apprendre la guitare à 14 ans. A 16 ans, phase mystique, il envisage des études de théologie mais ne s’imagine pas du tout dans la peau d’un pasteur. Il choisit à cette époque son nom d’artiste “DAVE” en référence au roi chanteur et poète hébreu David. Il s’identifie aussi au troisième des frères Karamazov : Aliocha. En 66, il acquiert un vieux bateau de pêche et fait le tout d’Europe en 3 ans et chante dans les ports pour financer son périple. Il fait la connaissance d’Eddie Barclay à St-Tropez. Il enregistre ses premiers disques sans grands succès. On le retrouve en 71 aux côtés d’Armande Altaï, Daniel Auteuil, Gregory Ken, comme comédien et directeur artistique de la comédie musicale à succès “Godspell”. Il inaugure en 74 une série de tubes : “Ce serait trop beau…” 3ème au hit parade et 750 000 disques vendus. Il joue parallèlement dans une version musicale de “Ubu Roi”. Puis 1 million de disque vendusavec “Vanina” : succès dans toute l’Europe. Il passe à l’Olympia en vedette américaine d’Annie Cordy. Il enchaîne “Dansez maintenant”, “Mon cœur est malade”, “Ophélie”, chacun des albums suivants seront au moins disques d’or en France (“Tan qu’il y aura”, “raconte moi des mensonges”). Puis après 15 jours à l’Olympia en 1981, c’est la traversée du désert. I sort “Avion Blanc” en 1988 avec un clip avec mathilda may et Daniel Auteuil. “Casablanca” en 1993. Puis DAVE fait son retours avec 200 000 albums vendus en 1994 “Toujours le même bleu”. En été 1996, on le découvre comme animateur télé aux côtés de Sheila sur TF1. Son mot clé de sa réussite : surprendre ! Il sort récemment une autobiographie chez Lattès suivie de l’Album “Dave Classique” : enregistrement de grands thèmes classiques. En 2000-2001 : ,  DAVE anime et présente “Dansez Maintenant” et avec 2 nouveau albums “Soit dit en passant”, chansons composées par DAVE sur des textes de Patrick Loiseau. Laissez-vous surprendre !
 

RADIO / PRESSE, ON EN PARLE

VIDEOS

VIDEOS

PROGRAMMES PROPOSÉS

RÉFÉRENCES CLIENTS

RADIOS ET TÉLÉVISIONS

FESTIVALS

AWARDS

BIOGRAPHIES

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES

Nombre artistes :

 

Nombre techniciens :

 

0

Durée prestation :

 

Technique son incluse :

 

Non
Format scène minimale, largeur, profondeur, hauteur (m) :

Pays départ :

 

France – FR

Ville départ :

 

Paris

Coût / Km (€) :

 

0,3

Instruments utilisés :

 

Backline nécessaire :

 

Autres idées