SI-KAMEL

Dessine-moi un autre monde …

Description

SI-KAMEL est une figure incontournable de la scène musicale mondiale. Son style de musique est un mélange de Rai, jazz, salsa, funk et  variétés. Bref, de la pure world Music. Il cumule de nombreuses années de tournées à travers le monde avec son propre groupe ou en accompagnant d’autres artistes. Toutefois, son rêve est de faire une tournée en Algérie.

Il y a des artistes au destin peu commun. SI-KAMEL en fait partie. Rencontré la semaine passée à Paris à l’occasion d’un colloque France- Algérie, organisé à la Cité Internationale, l’artiste a bien voulu se dévoiler. Itinéraire d’un musicien pas comme les autres !

Il découvre très tôt la musique. Ses débuts musicaux remontent, en effet, aux débuts des années 1980 avec Messaoud Bellemou, célèbre trompettiste de Rai. Un début qui a, comme il le raconte, changé sa vie : « Bellemou était et reste pour moi, la référence des musiciens algériens dans le style Rai. En jouant avec lui sur scène, j’avais décidé d’en faire un métier ». L’enfant d’Oran, bercé par les sonorités rai, va connaître,  en traversant l’autre côté de la méditerranée,  un autre univers musical.

C’est ainsi qu’il décide d’entamer des études conservatoires au « Guitar International Jazz ». Dès lors, il cumule les expériences professionnelles avec « Jazz Trio », Olivier Montréal (saxophoniste), Dizzi Pat McKinney (clavier), salsa, funk, mais aussi « Jazz Godspel », Gospel Mass Choir (Joël Pharaon), Oxygen (Willy Scova) et avec Bovick Shamar (musique camerounaise, album enregistré à Studiomania). En 1993, il réalise et fait les arrangements de l’album  « Denida »  interprétée par la chanteuse Kashmire.
Un an plus tard, il crée le groupe « Baroud », avec lequel il participe, avec différents artistes, à des tournées mondiales (Etats-Unis, Canada, ex-URSS, Hollande, Angleterre, Espagne, Italie, Suisse, Tunisie, Maroc, entre autres), mais, curieusement, pas en …Algérie.

Pourtant, il est connu dans le milieu artistique algérien, d’ailleurs, de nombreux artistes nationaux ont fait appel à ses talents pour composer et faire des arrangements sur leurs albums tel que le dernier opus de Cheb Akil chez le label Desh Musique. L’artiste se fait un nom et une réputation d’un musicien hors-pair aux  multiples talents.

« Ce qui compte, c’est de transporter les gens »
Ce qui l’intéresse dans la musique, ce ne sont pas les gratifications matérielles qu’elles lui apportent, mais plutôt son côté artistique. « La chose la plus importante dans la musique est de pouvoir découvrir, à chaque fois, de nouveaux sons, de nouveaux rythmes, bref, de nouvelles émotions », explique SI-KAMEL.

« Ce qui compte, c’est de transporter les gens à travers la musique », assène-t-il. Depuis quelques années, tout s’enchaine pour lui. Les « tourneurs » de spectacles se le disputent dans les festivals! Et pour cause: il met une ambiance d’enfer sur scène. Il faut dire qu’il a toujours aimé occuper l’espace et communiquer avec son public. Il a partagé les scènes avec les plus grands noms du raï, du jazz, de la salsa et de la variété, ce qui ne l’a pas empêché de rester modeste. SI-KAMEL continue, ainsi, sa percée irrésistible d’un musicien multiforme et emporté par une intuition musicale remarquable.

« J’attends, avec impatience, de pouvoir chanter en Algérie »
Artiste comblé ? Pas tout-à-fait car son plus grand bonheur est de monter sur scène dans son pays, l’Algérie. Ainsi, paradoxalement que cela puisse paraître, Si- Kamel attend toujours qu’on fasse appel à lui, chez lui, pour chanter aux algériens, « j’ai la flamme dans mon cœur, dit-il, j’attends cela avec impatience ». Une occasion pour faire découvrir aux algériens son nouvel album « Dessine-moi un autre monde ». Un album qui ne manquera pas de surprendre par son inventivité et sa diversité autant que par un retour aux origines du pur raï wahrani. Si son premier album « Solo » ouvrait le champ entre raï et jazz avec des arrangements et un mixage aux sonorités résolument internationales, autant dire que le second est, à la fois, une véritable prouesse et un défi par rapport à la musique moderne. A présent, on comprend pourquoi il y a un « Si » (*) devant son nom d’artiste ! Chapeau bas !
© Hafid Adouz

DISCOGRAPHIE
Nouvel Album

« Dessine-moi un autre Monde »

Authentique, nouveau… du pur bonheur !

C’est sans doute le principal caractère du nouvel album de SI-KAMEL.
Après «Solo», son premier album remarqué en tant qu’auteur, compositeur, réalisateur, arrangeur et interprète, SI-KAMEL signe là un tournant dans son inspiration  musicale.
Après avoir partagé la scène avec les plus grands noms du jazz, de la salsa, de la variété et du raï,  SI-KAMEL nous offre ce nouvel album comme on offre un cadeau à un ami.
Si «Solo» ouvrait le champ entre raï et jazz avec des arrangements et un mixage aux sonorités résolument internationales, «Dessine-moi un autre monde» ne manquera pas de vous surprendre par son inventivité et sa diversité, autant que par un retour aux origines du «Raï Oranais».
SI-KAMEL conserve en lui l’empreinte de ses deux cultures en saluant les deux pays qui l’ont accueilli.
C’est une véritable histoire du Raï que SI-KAMEL nous propose. Entre l’énergie fébrile et festive des titres «Jalousie» ou «C’est pas la peine», ou encore le groove funk de «Kindire Nenssake», le son oranais retrouve aussi ses racines et ses lettres de noblesse à travers des ballades résolument poétiques comme «Fatima» et «Dessine-moi un autre monde».

Car SI-KAMEL n’a rien oublié de son engagement et la sensibilité qui avaient marqué son premier album, vibrant hommage à l’Algérie blessée et à son ami « Hassni » prématurément disparu. Ce second opus «Dessine-moi un autre monde» reflète aussi une totale générosité.
Aux termes d’un travail d’orfèvre passionné, l’album «Dessine-moi un autre monde» nous ouvre grandes les portes d’une sensibilité intacte et d’une évolution mélodique parfaitement maîtrisée.
© WordPress

« DREAM », un mot simple chargé de sens, volontairement en anglais.
Il semble cette fois qu’après SOLO, l’artiste SI-KAMEL largue les amarres vers un nouveau voyage musical en décidant de proposer avec DREAM une traversée non pas en solitaire mais entre amis à la redécouverte particulièrement enlevée des horizons qui ont fait et nourri sa culture. Dans un album toujours aussi sincère et généreux, Si-Kamel lève l’ancre avec nous et donne le cap.
C’est une traversée non seulement méditerranéenne mais aussi outre-Atlantique à laquelle SI-KAMEL nous convie pour son nouvel album (DREAM).
C’est un opus plus libre, enlevé et d’une évidente maturité humaine et musicale que nous offre DREAM. D’ORAN à NEW YORK sur les traces de son parcours de musicien de JAZZ ET DU WAHRANI, il salue en passant tous les maîtres qui ont guidé ses pas et suscité ses talents.

DREAM s’ouvre aux accents d’Algérie en un clin d’oeil subtil et feutré, comme quelques cartes où le conteur inscrit son histoire avec HANINE WAHRAN 2 avec son complice arrangeur maestro Tawfik Boumellah, servie avec une grande émotion par les claviers de Tawfik Boumellah, la section de violons de Bey Bekkay, Mohamed Tabett, Houari Guaidi à la derbouka et Mohktar Choumane à la flûte (ney).

SI-KAMEL N’EST JAMAIS LOIN DU LIVE, JAZZ COULEURS nous emporte dans l’ambiance des boîtes de jazz où l’on se prend à céder sans résistance aux invites irrésistibles d’un swing discrètement intimiste. Si NEW YORK a souvent été sur le parcours de SI-KAMEL, il revendique en français et en arabe, LE WAHRANI ASSRI (moderne), LA VARIETE, LE SWING JAZZ ET LA SALSA ne sont pas loin non plus. Il continue de jongler avec les genres aux couleurs de soleil : CUBA ALGERIA terriblement efficace, s’impose avec l’équipe exceptionnelle réunie par Si-Kamel : MAESTRO MIGUEL GOMEZ aux percussions doublées par PUNTILLA et GUIDO BROGLE, KUCHI AL MAIDA à la Baby bass, FRANKLIN ROSADA au piano, ELVIS PONS ET ALEX DONATIEN aux chants leads donnent la réponse à la section de cuivres dirigée par CHRISTIAN MARTINEZ.

FAITINE est sans doute un bel hommage GNAWI FUSION aux sources et à la tradition : clavier virtuose de Raffik Korteby, cuivres – signature si caractéristique de Si-Kamel – portée par L’AOUD (uth) de Nacer Ghorbal, flûtes, violon, karkabous, Igor Broyer au clavier, basse Nicolas Masrol et guitare de Krimo Yahioune, Zak Koraiche à la batterie et derbouka magique de Nasser,
dialoguent successivement et virevoltent sur des rythmes aux accents gnawi et sud-américains.

GHOZALI version JAZZ ROCK arrangements créatifs et percutants se pose comme l’un des accents majeurs de DREAM et toujours ETIENNE M’BAPPE à la basse, les cuivres dirigés par Christian Martinet, Philippe Slowminsky, Nicolas Gueret et Philippe Henry), Nicolas Peslier à la guitare, Thierry Vaton au piano, finement cadrés par les arrangements de MAESTRO THIERRY VATON.

HADROU escale suivantes aux côtes de la JAMAIQUE.
Rythmes REGGAE accompagnés du saxo de Nicolas Gueret, dialoguant habilement en choeur avec maîtrise, chaleur, passion et énergie (percussions de Guida Brogle, équipe idéale aussi pour Ghazali, toujours sous les arrangements de Thierry Vaton et les choeurs dirigés par Fable Deldongo.
Entre LES 2 TITRES RAP : Babor Zawali et Allo Allo avec des invités prestigieux de la scène urbaine et rap masculine (400 Hyènes, toujours implacables) et féminine (Clara Pops), Si-Kamel n’oublie pas ceux à qui sa musique s’adresse universellement et qui partagent aussi sa culture.
UN HYMNE SANS doute QU’ALGERIE 50 ANS ouvre vers une fin d’album à l’universalité est un appel à ne pas oublier nos valeurs HUMAINES ET METISSES.

LE TITRE JALOUSIE (ALLAOUI) déploie une énergie ET UN GROOVE IMPLACABLE SANS réserve, n’aurait pas été tout à fait à l’image de Si-Kamel, CHANTEUR CREATIF ET INSPIRE, qui libère cette fois l’énergie qu’il a su transmettre aux autres depuis toujours, calé sur la batterie redoutable de Zak Koraiche et la basse magique de Nicolas Masrol. Le MOOVE GROOVE DU TITRE ANNISSA FUNK PUR
WAHRANI c’est la puissante section de cuivres de Didier Marty et Christophe Dutray qui emporte l’ensemble.

La boucle est bouclée. DREAM s’achève sur un  » DESSINE-MOI UN AUTRE MONDE « , appel d’un coeur sans doute aujourd’hui libéré, cette conclusion en FRANCAIS ET EN ARABE (toujours cette
grande générosité …) est un bel hommage et une INVITATION AU VOYAGE AUTOUR DU MONDE MUSICAL ET AU PARTAGE.

Liste devis

Pas de produits sur le bon de commande

Aller en haut