RAPHAEL FAYS JAZZ

Il peut dormir tranquille Django…

UGS : 2596 Catégorie : Étiquettes : , , ,

Description

Il est 21h30 quand sa main gauche cavale avec aisance sur le manche de sa Maurice Dupont : subtil mélange de poésie Jazzy et de romantisme Gitan. Le public est bouleversé. (« Sud-Ouest » du samedi 18 juillet 2003)

Ce guitariste est connu dans le monde entier. Initié dès l’âge de cinq ans par son père, guitariste de jazz, il se passionnera pour la musique de Django Reinhardt.

C’est avec plaisir que RAPHAEL FAYS se souvient avoir écouté ses disques des journées entières, s’attachant à imiter les improvisations, les phrasés, les timbres « cherchant à m’en rapprocher espérant bien y parvenir ».

Django permettra à RAPHAEL FAYS alors de tenter d’aboutir au sublime des glissandos, des vibratos et des improvisations. Tout de cette musique lui donnait le désir d’apprendre, d’aller plus loin. Plus loin, ce sera Django musique européenne la seule nommée dans l’histoire du jazz. Puis, Raphaël a poursuivi son travail sur le son, la couleur, la profondeur…

Possédant un large répertoire, RAPHAEL FAYS a composé comme le faisait Django, des ballades et des swings mais avant tout ce qui compte le plus dans ce style c’est bien sûr la poésie.

Liste devis

Pas de produits sur le bon de commande

Aller en haut