Description

Rendre hommage signifie « honorer, montrer du respect, célébrer ». La décision de monter un répertoire en hommage à JOAN BAEZ est délicate, car en aucun cas, on ne peut vouloir « ressembler » à JOAN BAEZ : la bonne intelligence veut qu’on ne soit pas animé par le désir d’être une pâle copie, et évidemment on ne se déguise ni ne se grime en Joan Baez, ne serait ce que pour tenter imbécilement de faire illusion.

Ce serait grotesque de vouloir se prendre pour une artiste qui est devenue une icône et le symbole d’une génération, grâce à son esprit magnifique, à sa volonté, à cette intégrité intellectuelle qui ne faiblit pas.

Joan Baez a écrit une autobiographie, elle commence son livre en expliquant qu’elle a reçu un don à la naissance : « une voix pour chanter » (titre du livre).

Bien entendu son grain de voix hors du commun frappe instantanément celui qui l’écoute. Mais personnellement, je pense que beaucoup d’autres chanteuses ont reçu également ce même don : une voix pour chanter. La grande différence, à mon sens, réside dans l’esprit, dans l’âme, dans cette intelligence de la vie, la droiture (dans ce mot j’entends « loyauté, justice, rectitude »).

Peu de chanteuses ont eu la démarche exemplaire de Joan Baez, qui ne s’est pas contenté de chanter : elle a  servi tout au long de son chemin, et sert encore,  des causes essentielles, avec pour seule « arme » une guitare et des chansons toujours choisies pour leur message, ou leur histoire, avec un mot d’ordre : dignité.  Soucieuse de son rôle d’artiste engagée à délivrer un message de paix et de liberté, sa quête d’un monde meilleur l’a conduite à multiplier inlassablement les apparitions tout autour de la planète, sans baisser les bras.

Ce qui me semble important de dire également, c’est qu’à travers sa voix et surtout sa « façon de chanter », on ressent une simplicité rare, une vraie profondeur, elle n’a pas besoin d’en faire trop ou de tricher,  mais elle chante juste comme elle pense, comme elle est. Pas besoin de se forger un personnage, puisque ce personnage, elle l’est, personnage unique. Pas de fioriture, pas besoin d’excès inutile de virtuosité ou d’ornements. C’est également ce qui fait sa force : cette femme est un modèle d’authenticité jusque dans sa manière de se servir de ses cordes vocales.

J’aime l’artiste, je pense qu’elle est irremplaçable, et que pour être cette artiste là, il faut être d’abord une vraie femme, humaine digne et sincère. J’aime dire que « s’il y avait beaucoup de Joan Baez sur notre terre, le monde serait moins souffrant ». Des millions de personnes pensent comme moi dans le monde entier..

Je l’ai rencontrée l’année passée, elle m’a reçue gentiment,  j’ai été frappée par la qualité de son attention et ce qu’il y a au fond de ses yeux : un regard direct, déterminé, dans un visage paisible. Elle n’était presque pas maquillée, et j’ai pu découvrir qu’à 68 ans elle est encore particulièrement rayonnante.

Ses valeurs sont restées intactes, elle est peut être encore plus émouvante qu’avant, les années qui ont passé lui ont donné cette sorte de douce gravité qui  rend encore plus belle. Je suis rassurée, il y a encore des choses contre lesquelles le temps et la vie ne peuvent rien…

Voilà pourquoi je suis  entourée d’une équipe de musiciens qui portent en eux l’esprit des années 70, avec cette sorte de ferveur qui a caractérisé  l’époque : des musiciens sensibles et généreux.
Je chante Joan Baez depuis ma petite enfance, j’ai puisé chez elle
l’amour de la musique, elle m’a insufflé la passion du chant,
de la poésie aussi, en somme je lui dois une grande partie du
bonheur de ma vie, puisque je lui dois d’être devenue chanteuse.

Merci à vous  et à bientôt j’espère, avec plaisir, pour partager un moment d’échange à travers la  musique.

Quelques titres chantés :   (Durée du concert : de 1 à 2 h30,  modulable)

AMAZING GRACE

BLOWIN IN THE WIND

HICKORY WIND

DADDY YOUVE BEEN ON MY MIND

DIAMONDS AND RUST

SWEET SIR GALAHAD

PRECIOUS LORD

ALL MY TRIALS

STEWBALL

DONT THINK TWICE ITS ALLRIGHT

JUST A LITTLE RAIN

BANKS OF THE OHIO

THE BOXER

IT AINT ME BABE

FENNARIO

THE BALLAD OF SACCO AND VANZETTI

SWEETER FOR ME

COOPER KETTLE

JOE HILL

SONG FOR BANGLADESH

GEORDIE

LET IT BE             etc…………………..