Description

PATRICK JUVET est compositeur-interprète ayant commencé par chanter de la variété française mais il connaît un succès international dans le registre disco durant la seconde partie des années 1970 , jusqu’en 1982.

En 1978, PATRICK JUVET s’installe à Los Angeles. À New-York, il rencontre les producteurs Henri Belolo et Jacques Morali. Une conversation au Studio 54 entraîne une collaboration entre ces trois hommes pour trois albums sur le label Casablanca Records (Donna Summer, Village People, Dennis Parker, Kiss…) : c’est la naissance de I Love America (cosigné par Juvet, Morali et Victor Willis, leader des Village People). Le titre devient n.1 aux États-Unis et se classe dans pas moins de 15 pays7. La même année, il sort l’album Lady Night, autre album disco, Patrick Juvet est à son zénith. Le réalisateur David Hamilton, lui confie la réalisation de la bande son de son film Laura, les ombres de l’été8. Il se vend à près de 650 000 exemplaires, même en n’ayant jamais été sorti aux Etats-Unis, ni même en CD. Il enregistre aussi un public, live à l’Olympia qui se retrouve dans un double-album.

Dans les années 1980, son album rock Still Alive sera le dernier en anglais, et Rêves Immoraux lui offre l’occasion de se retirer du vedettariat sur un dernier succès, mais moindre que ses précédentes réalisations.

il participe à de nombreux galas. PATRICK JUVET chante au Zénith lors de la soirée  » Disco multi artiste « . Il retrouve le chemin des diffusions radio et la une des journaux.

En 2002 , PATRICK JUVET écrit Je rêve pour Hélène Ségara. Régulièrement invité des émissions de variétés, on lui demande souvent de chanter Le Lundi au soleil.

En 2004, la chanteuse québécoise Emily Begin, issue de la première cuvée de Star Académie, reprend la chanson Où sont les femmes ? sur son premier album solo. En 2005 , auteur de ses mémoires, il publie Les bleus au cœur chez Flammarion où il raconte son succès son déclin et sa lutte contre ses addictions.

Ses titres sont choisis pour les bandes originales de plusieurs films français. En 2007 et 2008, la publicité Castorama se fredonne sur l’air d’Où sont les femmes ?.

Certains lui reprochent de chanter I love America en play back. Pour prouver son talent, PATRICK JUVET apparait sur scène aux côtés de Didier Wampas pour la reprise par le groupe les Wampas de sa chanson Où sont les femmes ?.

En 2008, PATRICK JUVET fait partie de la tournée des idoles pour deux cents dates. Invité chez Michel Drucker, il chante en direct Une rose, un baiser et c’est tout d’Éric Charden. En mai 2008 , une triple compilation Les 50 plus belles chansons de Patrick Juvet sort chez Universal. En novembre 2008 , il se produit dans la plus célèbre des boîtes parisiennes des années 1980 au nouveau Palace à l’occasion de ses 60 ans, avec un credo : strass, paillettes et music-hall.

PATRICK JUVET participe, en 2009, à la tournée Âge tendre et Têtes de bois (saison 4) , avec notamment Sheila, Christian Delagrange et La Compagnie Créole